En ce 31 octobre 2019, ma table voyage en Bretagne ,

sur cette terre de mythes et de légendes .

Poussons le lourd portail de bois,

passage entre les deux mondes :

 la saison claire  à la saison sombre, 

2

Les Celtes croyaient que Samhain était la nuit de la grande chasse.

Les Dieux passaient " la porte des mondes "

courir les champs à la recherche de nourriture,

ce qui n'avait pas été récolté était dérobé par de belliqueux gobelins.

Ils n'étaient pas visibles à tous,

mais ceux qui ne pouvaient voir " ressentaient " un frisson ou un coup de vent glacial.

 

66

 

 La porte s'ouvre sur le jardin maintenant endormi ,

 

63

Là, deux vieux au visage fané,

le teint blafard, le front ridé, vêtu de noir...

50

immobiles, malgré le vent qui hurle et les enlace.

7

9

52

56

Ils semblent attendre,

leur regard angoissé fixe l'horizon...

et soudain elle apparaît !

12

 

Ils reconnaissent le grincement de la charrette !

Celle de l'Ankou (le trépas)

mais celle-ci n'apporte que réconfort ...

(un peu de douceur dans cette histoire...)

11

 avec la roue du temps,  symbole d'éternité.

composée de 8 sabbats :

 fêtes païennes honorant le cycle de la nature dont Samhain fait parti ,

(dernière fête de la roue de l'année)

90

 

100

 

Dans le jardin, les pierres sacrées nous parlent,

elles nous permettent de se connecter à la mémoire de nos ancêtres,

13

leur dédier une pensée affectueuse

et leur demander protection et force pour continuer à avancer. 

60

Tandis que les citrouilles communiquent entre elles,

pour évoquer la puissance de la terre nourricière,

et dénoncer ceux qui la polluent !

15

Sortis des flots déchaînés , ces portes couteaux

posés sur la dentelle bretonne, 

17

16

Pour nous servir, Naïa , la sorcière de Rochefort,

cette très vielle femme, nous offre ces pains à la courge,

cuits sur les braises ardentes !

18

Elle nous prédit une soirée joyeuse,

mais gare aux esprits malfaisants,

elle vous jettera un mauvais sort !

on se tient donc tranquille !!

19

et ma fois ces pains à la courge sont très bons !

(en réalité recette thermomix : pain d'halloween à la courge...)

64

Alors qu'octobre s'éteint peu à peu, nous passons à table !

la cérémonie d'ouverture commence au salon :

 un  festin honore le début de la période sombre, 

en cette veillée de la Toussaint, 

22

la boisson des druides : un kir breton

(cidre, calvados et crème de cassis) , 

un raisin congelé sert de glaçon,

23

pour l'accompagner : l'oeil de l'Ankou

(noix de St Jacques à la vanille)

24

Quelques asticots marins  aux parfums envoûtants !

(crevettes marinées au curry, paprika et cumin)

25

Un brouet d'artichaut aux lamelles de parmesan, et jambon cru ,

26

28

Un cake où se dessine un visage inquiétant !

(aux noix de St Jacques, poireaux et carottes )

27

Le plat principal sera servi à table , au côté des pierres sacrées ,

squeletum nous amène :

un poulpe, monstre marin surgi des profondeurs,

avec une "crique" de pommes de terre et quelques champignons

ramassés dans la forêt de Brocéliande

30

ça fait peur , n'est ce pas ?

31

Dans nos verres coulera l'eau fraîche de la source miraculeuse,

la légende dit qu'elle apaise les fous !

ainsi qu'un petit muscadet ...

le vin de la fontaine de jouvence qui promet  jeunesse éternelle  !

Nous finirons ce repas avec les desserts de l'enchanteresse :

verrine de pommes au miel caramélisé et ses scones pommes, noisettes et chocolat.

(La Pomme représente l'immortalité de la Déesse, symbole sacré)

La dame noire : un cake au chocolat .

mais avant de succomber aux délices ,

il nous faudra tourner 9 fois autour de la table, en faisant un voeu !

35

36

et ces petits fantômes et citrouilles en chocolats !!

45

Puis la nuit sans lune, pleine des rumeurs du vent,

nous enveloppera doucement,

pour nous porter jusqu'au pays des rêves .

Merci à Naïa de nous avoir accompagné tout au long de cette soirée ,

elle a grandement contribué à l'ambiance joyeuse !

40

 

85

 

Au revoir Octobre ,  bonjour Novembre !

ou Samonios  sur le calendrier de Coligny (calendrier gaulois).

En Bretagne, on fête la Samhain :

 les âmes des morts reviennent la nuit à la veille de la Toussaint

et lors des nuits de solstice.

La coutume est donc de laisser de la nourriture sur la table 

et une bûche allumée dans la cheminée pour qu'ils puissent se chauffer .

Une pensée à tous ceux , là haut, que l'on a tant aimé ! 

A bientôt !